Déclaration des Comités CGT chômeurs d'Ile de France

 

Une agression sans précédent contre le syndicalisme, le monde du travail et les salariés privé d'emploi.

 

 

Parce qu'ils défendaient LEUR EMPLOI les salariés de GOOD YEAR (le mal nommé) ont été trainés devant la justice et menacé d'être jeté en prison COMME DES CRIMINELS !

 

QUI EST RESPONSABLE !

 

1° ) LE PATRONAT qui jette par milliers des travailleurs à la rue et les condamnent au chômage,

 

2° ) LE POUVOIR ACTUEL.

 

Alors que la direction de GOOD YEAR abandonne sa plainte en justice ce sont les pouvoirs publics qui on demandé 9 MOIS DE PRISON FERME POUR LES SYNDICALISTES.

Personne ne nous fera croire que cette mesure n'a pas l'accord de la ministre de la justice TAUBIRA ni du ministère du travail.

 

* Ce sont les mêmes qu n'arrêtent pas de persécuter les chômeurs à pôle emploi en réduisant leurs droits (radiations, suppressions illégales du RSA, trop perçu, réduction d'indemnité d'assurance chômage) 

 

* Les mesures contres les salariés de GOOD YEAR sont les plus graves depuis le gouvernement de Vichy.

 

* Il est insupportable que ce gouvernement prenne prétexte de la tragédie des attentats pour s'attaquer avec cette violence au monde du travail et au syndicalisme.

 

 NOUS NE LAISSERONT PAS FAIRE!

RELAXE POUR LES HUIT DE GOOD YEAR