CHÔMAGE : Photographie de l’état des lieux des Hauts de Seine (92)

Evolution au cours de la dernière période.

  • chômeurs inscrits à Pôle Emploi (catégorie 1) fin août 2015 : 82 682 (chiffres Pôle Emploi, Comité de liaison du vendredi 16 octobre 2015) soit 7, 9 % (de la population)

  • 811 180 salariés (2015) Ministère du Travail.

Evolution :

  • Industrie : 14 000 emplois en 10 ans

  • Services marchand + 64 000 emplois en 10 ans.

STRUCTURE DE L’INDEMNISATION

  • chômeurs inscrits au RSA : = + de 44 000 (chiffres du Conseil Général)

  • RSA gérés (inscrits) par Pôle Emploi 17 198 (en 2015)

Ces chiffres nous interpellent

Les chiffres annoncés par Pôle Emploi et ceux du conseil départemental varient du simple au double ( ?)

IL EXISTE UN « NO MAN ‘ S LAND » de presque 30 000 chômeurs.

Au cours du dernier comité de liaison du vendredi 16 octobre 2015, nous avons demandé à la direction de Pôle Emploi « qui s’occupe des chômeurs RSA » ?

Réponse : Pôle Emploi ne s’occupe que des chômeurs inscrits à l’agence.

  • le conseil général refuse de nous répondre sur cette question.

Nous pensons que ce flou artistique ne sert qu’à camoufler un processus de répression (et de sortie du chômage indemnisé) qui s’accélère depuis les lois Hirch (décembre 2014).

  • pas de réponse non plus sur le rôle des commissions pluridisciplinaires et « des écrémages » (P1 P2 P 3) »

  • plus de 3310 suppressions de RSA au conseil général pour l’année passée.

  • 795 dossiers IPT (instances paritaires territoriales) pour les 6 premiers mois 2015.

On peut estimer le double pour l’année.

IMPORTANT

Devant la méconnaissance de la réalité du chômage dans le département, Patrice Leclerc (Maire de Gennevilliers) nous a proposé de mettre en place « un collectif » (large) avec les Elus (de gauche) pour échanger nos informations respectives.

 

 

Nous pensons que c’est une excellente idée et nous nous associons à sa demande en ce qui concerne les comités de chômeurs du 92